Confinement et Solidarité N°1

Bonjour à tous,

Mercredi 18 mars 2020, deuxième jour de confinement.

En ces moments difficiles, au nom de la Liaison Nationale des Retraité-e-s, nous tenons à apporter tout notre soutien à nos adhérents. Vu la situation sanitaire, toute l’activité syndicale physique (réunions, manifestations…) est évidemment suspendue, et il nous semble important de garder le contact par voie informatique ou téléphonique avec vous. Dans l’immédiat, il est impératif de rester soudés et solidaires, mais aussi de nous protéger mutuellement en respectant les consignes sanitaires allant jusqu’au strict confinement, hélas indispensables à l’arrêt de la propagation de la maladie.Pour autant nous restons lucides et déterminés : à l’issue de la pandémie, les gouvernements et les multinationales auront des comptes à rendre sur leurs choix politiques, économiques, idéologiques, qui, s’ils ne sont pas directement à l’origine de cette pandémie, ont favorisé un contexte global propice à de telles catastrophes. La mondialisation, l’accélération démesurée des échanges commerciaux à l’échelle planétaire, toujours dans le but de restreindre les coûts et de favoriser les profits au maximum, le massacre écologique favorisant le réchauffement climatique et donc l’apparition de maladies inconnues contagieuses, tout ce contexte malsain sera à prendre en compte dans l’analyse de l’arbre des causes ayant permis l’éclosion d’un tel virus. De même, en France comme ailleurs, le massacre de l’hôpital public, la destruction de notre système de santé, font qu’aujourd’hui la situation sanitaire devient très critique, voire hors de contrôle. Ces choix mortifères, nous les dénonçons et condamnons depuis des années, sans être écoutés ni entendus, et lorsque la crise sera derrière nous, nous exigerons des comptes à ceux qui nous ont amenés dans le mur. Il y aura un avant et un après-coronavirus. Les forces syndicales et citoyennes devront s’élever avec détermination contre la mondialisation, les délocalisations qui font que les médicaments sont fabriqués à l’autre bout du monde et indisponibles en cas de crise majeure. Le manque de lits et de respirateurs dans les hôpitaux, la pénurie de masques et de gels hydro alcooliques pour protéger les soignants et la population, les responsables de ces scandales devront en rendre compte. Bref c’est ce modèle entier de société à l’échelle mondiale qu’il nous faut changer, cette catastrophe sanitaire n’étant que le premier signe avant-coureur de la faillite du capitalisme et du consumérisme à outrance, avec d’autres évènements aussi voire plus graves en gestation si nous continuons dans cette voie mortifère.
Il nous faudra marteler avec force que les nationalisations ne doivent pas être un ballon d’oxygène temporaire pour sauver le système en cas de turbulences, mais bien la norme intangible pour tous les services publics et les biens communs, tel que l’a voulu le Conseil National de la Résistance pour rebâtir un monde plus juste sur les décombres de la dernière guerre mondiale.

A titre d’information, avant que la crise n’éclate nous avions quasiment « ficelé » notre session décentralisée 2020 qui devait se tenir du 25 au 29 mai à Roquebrun (Hérault). Elle ne pourra vraisemblablement pas se tenir aux dates indiquées, et dans ce cas elle sera simplement reportée à une date ultérieure, car au vu des évènements présents et récents (conflit des retraites) il est impératif de nous réunir dans la convivialité pour débattre et progresser. Nous vous tiendrons bien entendu informés de l’évolution de la situation.

Dans l’immédiat, protégez-vous bien, essayez de passer de bons moments de culture et de détente grâce aux livres, et aussi (c’est le bon côté d’Internet) aux nombreuses possibilités d’information ou de divertissement en ligne. N’hésitez-pas non plus à nous contacter sur l’adresse mail de la Liaison. Quant à nous, nous éditerons à intervalles réguliers une note d’information afin de garder le contact…et le moral ! entre nous.

Après les mauvais jours le soleil reviendra, et avec lui notre détermination renforcée à faire changer ce monde sur des valeurs de sobriété, de partage, de solidarité et de fraternité entre les peuples. L’épisode du coronavirus devra signifier la mort du libéralisme économique et de ses folies ! Vous trouverez ci-joint pour celles et ceux qui ne l’aurait pas encore le modèle d’attestation obligatoire pour vos déplacements très encadrés. Rappelons que vous pouvez en présenter une version manuscrite lors des contrôles.

Bon courage à tous et surtout prenez soin de vous et de vos proches. En ces temps difficiles le mot Solidarité prend toute sa valeur.

Liaison Nationale des Retraité-e-s SUD-Rail

Laisser un commentaire