Ils vivent ici, ils travaillent ici et ils resteront ici…

Soutenus par l’Union syndicale Solidaires, 71 travailleurs intérimaires de la société d’intérim Man BTP sont régularisés !
Ils vivent ici, ils travaillent ici et ils resteront ici…
Depuis le 3 juillet, soit après 9 mois de lutte, les 88 travailleurs sans-papiers de Man BTP, soutenus par l’Union syndicale Solidaires, l’association Droits devant !! et un large comité de soutiens, ont mené une lutte exemplaire pour obtenir leur régularisation et le droit de travailler légalement en France.
Sur les 88 travailleurs intérimaires du le bâtiment, 71 ont obtenu un titre de séjour leur permettant de continuer à travailler sans la peur au ventre et surtout de vivre dignement.sanspapier
Les 88 travailleurs intérimaires sans papiers vivent et travaillent en France depuis des années, paient leurs impôts, cotisent à toutes les caisses de cotisations sociales (assurance maladie, chômage, retraite, contributions sociales diverses…), votent aux élections prud’homales, cela sans bénéficier des mêmes droits que les autres travailleurs.
Grâce aux acquis obtenus par leur lutte, dans un secteur où les travailleurs intérimaires étaient exclus de tout processus de régularisation, ce sont des milliers de salariés qui pourront enfin sortir de l’ombre et cesser de vivre dans la clandestinité.
L’Union syndicale Solidaires s’est résolument engagée depuis le mois d’avril 2008 dans la défense des travailleurs sans papiers. Cette action s’inscrit dans le combat de l’Union syndicale Solidaires pour des droits égaux pour toutes et tous.
Quelle que soit leur situation particulière, nous exigeons du gouvernement la régularisationglobale de tous les travailleuses et travailleurs sans papiers.

Laisser un commentaire