Communiqué de la Coordination Nationale des Comités de Défense des Hôpitaux et Maternités de Proximité

Alors que depuis plusieurs jours les urgentistes alertent sur la situation de tension extrême des services d’urgences et de réanimation des hôpitaux de la Région Parisienne, qu’aujourd’hui le Président de Samu de France lance une alerte rouge sur toute la France, et que des drames récents viennent de toucher douloureusement plusieurs familles successivement, Mme Bachelot continue à nier toute responsabilité politique. Elle diligente une enquête, afin de rejeter une fois encore les responsabilités sur les seuls personnels hospitaliers, ou sur des dysfonctionnements techniques, alors que le problème est global. Lire la suite »