Confinement et Solidarité N°4

Jeudi 26 mars 2020, onzième jour de confinement.

Bonjour à toutes et tous nos retraités !

En Afrique, un désastre si la pandémie se propage !

Le coronavirus s’est propagé en Asie puis en occident et jusqu’à il y a encore 10 jours, les cas en Afrique étaient isolés. Mais au regard de la propagation dans les autres régions du continent, l’inquiétude grandit car les infrastructures sanitaires et hospitalières, même si on constate des lacunes énormes en Italie et en France, sont loin de pouvoir assumer les conséquences d’un développement de l’épidémie. Tout le monde a encore en tête l’épidémie d’Ebola qui a fait plus de 15000 victimes principalement en Afrique de l’ouest (2014-2016) et récemment au Congo RDC. Tous les pays commencent à être touchés à commencer par le Burkina Faso qui a déjà enregistré 4 décès dont une vice-présidente de l’assemblée nationale. Plusieurs ministres, députés et ambassadeurs ont contracté le virus et bien évidemment la crainte majeure est une propagation à une population qui n’a pas les moyens de se protéger. Fin février, il n’existait que deux laboratoires capables de diagnostiquer le covid-19 sur le continent ! Depuis une quarantaine de laboratoires le font. Au Burkina, il n’existe que 10 lits de réanimation pour les 17 millions d’habitants. Les masques, les kits de dépistage et l’ensemble du matériel médical sont largement insuffisants. Dans les dispensaires de campagne, il est impossible d’isoler efficacement un malade et c’est un membre de la famille qui vient le nourrir, idem dans les hôpitaux !

Comment faire face à cette situation quand on sait que l’accès à l’eau est un problème majeur pour des millions d’africains et inutile de parler des gels hydroalcooliques inaccessibles pour la grande majorité ?

D’autre part, comment organiser un confinement quand on sait que pour manger il faut obligatoirement aller au marché où la promiscuité fait partie de la vie africaine, acheter ses légumes et ses condiments, aller puiser l’eau ou faire une queue de plusieurs heures aux pompes ? Il n’y a pour la plupart des foyers pas de frigos, pas de stocks, la vie s’organise au jour le jour avec les moyens à disposition. La promiscuité dans les transports est généralisée, 7 personnes dans un taxi ou 20 personnes dans un minibus prévus pour 10.

Pour la plupart des africains, pas de travail, pas revenu car la possibilité de chômage n’existe que dans quelques grandes entreprises. En plus de l’épidémie, une crise alimentaire pourrait voir la jour !

L’état d’urgence et le confinement maximum sont décrétés dans de nombreux pays mais en Guinée Conakry, la population a voté dimanche dernier pour modifier la constitution et permettre ainsi au président actuel de repartir pour deux quinquennats, il n’a que 82 ans !

Comme en France, une échéance électorale n’attend pas, faisant courir un risque de contamination !

Enfin, dans une période angoissante, propice à l’éclosion de fantasmes, les efforts de sensibilisation se heurtent à des coutumes, à des traditions ou au poids et à l’influence des religions.

Les réseaux sociaux n’arrangent rien et on peut y voir que les Noirs seraient immunisés contre ce virus !

L’Afrique risque donc une fois encore d’écopé de la double peine car tout indique que le covid-19 y a été importé à leur insu par des voyageurs de retour d’Asie ou d’Europe.

C’est donc avec la plus grande inquiétude que nous suivons l’évolution de la situation dans ces pays qui n’avaient certainement pas besoin de cette pandémie qui vient s’ajouter au terrorisme dans plusieurs pays.

Les températures du mois d’Avril vont dépassées les 40 degrés dans la journée, rendant encore plus difficile un confinement dans des habitations surchauffées, espérons simplement que ce virus ne supporte pas les chaleurs africaines !

Restons en Afrique en terminant par deux clins d’oeuil au grand Manu Dibango décédé le 24 mars, victime du covid 19 :
Bien sûr l’inévitable Soul Makoosa : https://www.youtube.com/watch?v=V4I9iBZNUu4
Un lien plus surprenant, Manu Dibango percussionniste sur balafon : https://www.facebook.com/1599150313479866/posts/3047966418598241/

Finissons sur la note d’humour habituelle :
https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=2918269131564729&id=1745377099042787?sfnsn=scwspwa&d=w&vh=e&extid=kvTTrBKlIvmvZO1Y&d=w&vh=e

A bientôt pour d’autres réflexions. N’hésitez-pas à faire partager les vôtres sur notre boite mail et surtout, bon courage à tous et surtout prenez soin de vous et de vos proches. En ces temps difficiles le mot Solidarité prend toute sa valeur !

Liaison Nationale des Retraité-e-s SUD-Rail

Laisser un commentaire